Politique de la ville

Nouveaux contrats de ville

La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 a renouvelé les outils d’intervention en matière de politique de la ville :

  • Un Contrat de ville unique intègre désormais les dimensions sociales, urbaines et économiques.
  • La participation des habitants est un axe fort de ce nouveau contrat.
  • Le droit commun de l’Etat et des collectivités territoriales doit être mobilisé en priorité. 

Les Contrats de ville du Grand Tarbes et de Lourdes ont été initialement signés le 26 juin 2015, pour la période 2015 – 2020.  La durée des Contrats de ville a été prolongée jusqu’en 2022 par la loi de finances du 28 décembre 2018. La rénovation des Contrats de ville du Grand Tarbes et de Lourdes prend ainsi la forme de Protocoles d’engagements renforcés et réciproques (PERR) en matière de politique de la ville pour 2019/2022, qui tient lieu d’avenant n°2 aux Contrats de ville, et actualise la stratégie et les orientations. Ce PERR est la concrétisation d’un travail partenarial et participatif mené de septembre 2018 à juin 2019, associant les partenaires institutionnels signataires des Contrats de ville, les associations, les entreprises signataires du PAQTE et les six conseils citoyens. Plus de 300 contributions ont ainsi été recueillies. 

L’appel à projet 2020 du Contrat de ville est organisé autour de 4 piliers :  - Le cadre de vie et le renouvellement urbain, - L’emploi et le développement économique,  - La cohésion sociale,  - Les orientations transversales (égalité entre les femmes et les hommes, participation citoyenne, lutte contre les discriminations, valeurs de la République....) 

 

Trois quartiers prioritaires sont situés sur Tarbes :

Tarbes-Nord : Laubadère

Tarbes-Ouest : Solazur et Debussy

Tarbes-Est : Bel Air, Ormeau et Mouysset/Val d’Adour.

 

Un quartier prioritaire est situé sur Lourdes : l’Ophite.

Un quartier est en veille active sur Aureilhan : Cédres / Arréous / Courréous ; un autre à Lourdes : Lannedarré (qui comprend les cités Lannedarré, Biscaye, Turon de Gloire et Astazou).

 

C’est le GIP Politique de la ville Tarbes-Lourdes-Pyrénées qui assure la mise en œuvre et le suivi des 2 contrats de ville

Le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU)

Les quartiers suivants ont été signalés Projets d’intérêt régional et retenus localement par l’ANRU :

  • Tarbes-Est (Bel Air) et Tarbes-Ouest (Solazur/Debussy)
  • Lourdes - Ophite.

Sur ces quartiers, des études de préfiguration ont été lancées en 2016. Elles se déclinent en 3 phases :

  • réaliser un diagnostic afin d’affiner la connaissance de ce quartier ;
  • apprécier les évolutions possibles et définir différents enjeux ;
  • établir un programme d’actions précis.

4 piliers structurent ces études : social, urbain, économique et développement durable.

Ces études sont en cours.

 

Cartographies