TEPCV

Le ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie a récemment annoncé que l'ex Grand Tarbes était l’un des trois lauréats des Hautes-Pyrénées de l’appel à projets « Territoires à énergie positive pour la croissance verte », lancé en septembre dernier.

Les « territoires à énergie positive pour la croissance verte » sont ceux qui identifient déjà des actions opérationnelles dans plusieurs domaines de la transition énergétique et écologique (mobilité, bâtiment, agriculture, alimentation, énergie…).

Territoires lauréats originels pour la CA TLP

  • GT
  • CCPL
  • PLVG

En effet, grâce aux actions menées dans le cadre de son Plan Climat énergie Territorial (PCeT), l'agglo TLP a renforcé sa démarche environnementale en une politique globale et ambitieuse autour de trois axes :

  • sobriété et efficacité énergétiques ;
  • décarboner les activités du territoire (production d’énergies renouvelables, alimentation, mobilité,…) ;
  • sensibiliser, accompagner et partager les bonnes pratiques pour la création d’un territoire bas-carbone.

Ces trois actions se posent ainsi de multiples objectifs visant à la réduction de la consommation d’énergies, comme par exemple à travers la réalisation d’audits énergétiques des équipements des communes,…, la lutte contre la précarité énergétique au travers d'Habiter Mieux avec le Plan Local de l’Habitat, l’accompagnement et le développement de chaufferies et de réseaux de chaleur bois énergie, l’accompagnement et le développement des circuits courts alimentaires, etc…

Les collectivités lauréates se verront attribuer une aide financière de 500 000€ qui pourra être renforcée jusqu’à 2 millions d’euros en fonction de la qualité des projets et de leur contribution aux objectifs inscrits dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Ces subventions doivent permettre de financer rapidement des projets qui contribuent efficacement à la baisse de la consommation d’énergie sur le territoire, à la production d’énergie renouvelable et à la mobilisation citoyenne.

L'ensemble de ces travaux s'élève à 9 millions d'euros. Parmis lesquel, une aide de TEPCV de 3,2 millions d'euros et 1 millions de la part de la Région Occitanie et de l'Europe.