Communes

Mairie de Tarbes

Maire : Gérard Trémège

Horaires d'ouverture de la Mairie : Lundi au Jeudi de 08h15 à 12h15 et de 13h45 à 17h15 - Vendredi de 08h15 à 12h15 et de 13h45 à 16h15

Commune de 40 593 habitants (Tarbais)

Chef lieu du département des Hautes-Pyrénées.

 

 

Présentation de la ville de Tarbes

 

Tarbes est une commune du sud-ouest de la France, chef-lieu du département des Hautes-Pyrénées et appartenant à la région Occitanie. Le Maire Gérard Trémège, est également Président de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées.

 

Elle est la capitale de la Bigorre avec ses 42550 Tarbais. Située aux portes du Parc National des Pyrénées, c’est sa proximité avec les stations de ski, la cité mariale de Lourdes, la frontière espagnole et les côtes atlantiques qui lui confère une situation géographique propice au tourisme.

 

Avec plus de 83 hectares d’espaces verts, Tarbes est une ville fleurie qui possède en plein centre-ville un parc arboré du 19ème siècle, le « jardin Massey », labellisé jardin remarquable grâce à sa superficie de 14 hectares et à ses essences rares. C’est en son cœur que se dresse le musée international des Hussards, unique au monde, qui permet aux visiteurs de découvrir plus de 15 000 objets évoquant 400 ans d’histoire dans trente pays différents sur ce corps d’armée de cavalerie légère.

 

Ville historique du cheval, Tarbes est devenue propriétaire en 2016 du haras, un site de 8 hectares classé monument historique. C’est en 1806 que Napoléon 1er rétablit le site et y donne naissance à la race Anglo-arabe à partir du cheval tarbais.

 

C’est également à Tarbes qu’est né en 1851 le Maréchal Foch, illustre commandant en chef des forces alliées. La ville a gardé cette identité militaire forte avec la présence sur son territoire de l’Arsenal, fondé en 1870 pour la fabrication des canons à balles et devenu aujourd’hui un pôle d’attractivité important et de deux régiments : le 35ème Régiment d’Artillerie Parachutiste et le 1er Régiment des Hussards Parachutistes.

 

Tout au long de l’année, la ville vit au rythme des manifestations locales, avec une vie culturelle et sportive importante. Tarbes accueille durant l’été de nombreux festivals dont « Equestria » dédié à la création équestre et « Tarbes en Tango » le festival international de Tango argentin, un des plus importants festivals d’Europe. Tarba en Canta, festival de polyphonies ou encore les traditionnelles Fêtes de Tarbes sont autant d’occasion de réunir la population autour d’une identité locale marquée. Le Parc des Expositions de Tarbes offre quant à lui un panel d’animations et de rendez-vous incontournables. Le salon de l’agriculture de Tarbes accueille chaque année plus de 65000 visiteurs, les « Petits As », célèbre tournoi de tennis international des 12-14 ans, a révélé de nombreux champions tel que Nadal, Chang, Safin, Kournikova depuis 1982… De nombreux artistes ont foulé la scène du Parc Expo : Matthieu Chedid,  Calogero, Jean-Marie Bigard, et prochainement Jeff Panacloc. A noter, l’International Freeride Film Festival, dédié aux films de ski et snowboard, s’y déroulera en novembre 2017.

 

Enfin, Tarbes est le berceau du célèbre groupe de chanson française Boulevard des Airs. Tarbais d’origine, ses membres sillonnent aujourd’hui l’Europe mais aiment revenir régulièrement dans leur région natale, où ils travaillent leurs albums.

 

Ville sportive, Tarbes est connue du monde cycliste pour être régulièrement traversée par le Tour de France, avant le franchissement des cols pyrénéens. Toutefois, cette ville ne pourrait se réduire à cette unique activité sportive. En effet, elle est reconnue également pour son basket féminin, le TGB, classé en Ligue Féminine 2 et sacrée Champion de France en 2ème division la saison dernière, et pour ces nombreux champions sportifs tels que les noms de Damien et Anne-Lise Touya, tous deux médaillés au Jeux Olympiques et au Championnat du monde d’escrime, Lionel Beauxis, rugbyman né à Tarbes ou encore Mathieu Crepel, snowboarder émérite qui a usé ses planches sur les pistes de La Mongie.

Enfin, la gastronomie du sud-ouest est bien présente grâce au fameux « Haricot Tarbais » implanté dans la plaine de Tarbes depuis le début du 18è siècle et apprécié des plus grands chefs cuisiniers tant par son goût que par sa tenue exceptionnelle à la cuisson.

On peut sans mentir affirmer que ce sont ces événements tantôt sportifs tantôt culturels qui participent à rendre la ville et de son agglomération riche et particulièrement dynamique.