Actualités

Les travaux d'assainissement collectif de Juncalas inaugurés

Les travaux d'assainissement collectif de Juncalas inaugurés

Hier après-midi, Gérard Trémège, Président de la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées (CATLP), et Benoît Dossat, Maire de Juncalas, ont inauguré la fin des travaux d’assainissement collectif sur la commune, en présence de Michel Pélieu, Président du Département des Hautes-Pyrénées, et de Véronique Mabrut, Directrice de l’Agence de l’eau Adour-Garonne, principaux financeurs du projet.

 

Le Président a rappelé la volonté de la CATLP de poursuivre les engagements antérieurs à 2017 pour le développement du territoire et l’amélioration de la qualité de vie des habitants, et ainsi le choix a été fait  de poursuivre le projet et d’engager les travaux d’assainissement de Juncalas, en réflexion depuis plusieurs années.

 

Compétente depuis le 1er janvier 2017 en matière d’assainissement collectif sur les territoires des communes des ex Communautés de Communes de Batsurguère et de Montaigu, la CATLP a accompagné la commune de Juncalas en proposant une réponse technique adaptée ainsi qu’un soutien dans la gestion opérationnelle et financière de son assainissement. Avec le bureau d’études Prima Ingénierie Sud-Ouest retenu en 2015, la commune et l’agglomération ont conçu un schéma directeur technique intégrant un réseau gravitaire. Cette technique offre l’avantage de maintenir un coût de l’eau raisonnable pour les habitants de Juncalas. En mai 2017, la CATLP a voté unanimement ce projet et un appel d’offres a été lancé pour choisir les entreprises : les entreprises SOGEP, SOARES (lot 1 réseaux) et SADE (lot 2 station d’épuration) ont été retenues.

L’opération a consisté à la mise en place d’un collecteur d’eaux usées pour desservir les habitants de la commune de Juncalas. La desserte est totalement gravitaire jusqu’à la station d’épuration où les eaux sont relevées pour être traitées dans la STEP. Ce collecteur a comme exutoire une station d’épuration  qui permettra de rejeter dans le ruisseau une eau complétement traitée. Les habitants raccordés paieront une redevance basée sur leur consommation d’eau. Cette redevance permettra d’équilibrer le budget assainissement en vue d’entretenir les nouvelles installations.

 

Le montant des travaux s’élève à 1 151 000 € HT dont :

  • 10% de subvention par le Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées
  • 50 %  de subvention par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne
  • 297 861 € d’avance par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne (emprunt taux 0)
  • 172 102 € autofinancés par l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées.